Rôle des grands-parents dans la vie des petits-enfants

rôle des grands-parents, Résidence Richelieu, photo

Quel est le rôle des grands-parents dans la vie des petits-enfants?

Les grands-parents possèdent un lien affectif particulier avec leurs petits-enfants. Il n’est cependant pas toujours facile de déterminer leur rôle exact avec ces derniers.

Autant ils sont susceptibles d’apporter beaucoup sur le plan éducatif et affectif, autant il est important qu’ils évitent de se substituer aux parents. Les grands-parents doivent par conséquent trouver le juste milieu et savoir parfois faire des compromis.

Passons en revue les différents rôles qu’ils peuvent être amenés à prendre avec leurs petits-enfants.

Le rôle affectif des grands-parents

Le rôle des grands-parents est avant toute chose de nature affective. Dès les premiers instants de sa vie, le bébé aura bien souvent le privilège de recevoir la tendresse de ses grands-parents. Il en résultera immédiatement des rapports profonds et singuliers.

Les grands-parents possèdent en effet un pouvoir aimant particulièrement développé avec leurs petits-enfants et cela aura pour conséquence de construire un lien indéfectible avec eux. L’affection transmise aura également pour effet d’aider l’enfant à se construire et à gagner de la confiance supplémentaire dans sa future vie d’adulte. Le rôle des grands-parents sur ce plan est donc très important, voire même primordial.

Le rôle éducatif des grands-parents

Même si les grands-parents n’ont pas pour vocation de se substituer aux parents, leur rôle en terme éducatif est au moins aussi important qu’au niveau affectif. Les grands-parents possèdent souvent la chance d’avoir beaucoup de disponibilité pour leurs petits-enfants. Ils ont par conséquent la possibilité de leur offrir de leur temps et de les accompagner à travers le processus de l’éducation. Leur mode de vie souvent plus posé et calme favoriseront indubitablement l’apprentissage et les nombreuses valeurs qu’ils ont à transmettre à leurs petits-enfants.

Comme dit en préambule, ils ne devront néanmoins ne pas prendre trop de place dans la sphère familiale et posséder la faculté, en toute situation, d’être capable de s’effacer. Cet aspect n’est pas toujours très simple à mettre en place et les grands-parents devront parfois conjuguer avec la vie très stressante de leurs propres enfants, à savoir être présents au bon moment sans pour autant être envahissants.

Savoir trouver le juste milieu en terme de présence

Une présence trop manifeste peut avoir des effets négatifs sur l’enfant qui peut rapidement se retrouver dans une situation étouffante. De plus, l’enfant ne doit pas dépendre complètement des schémas instaurés par ses grands-parents en l’absence des parents. Les grands-parents doivent apporter, dans la mesure de leur possible, autant leur expérience que leur stabilité et être capables de se muer en une aide complémentaire mais toujours précieuse pour les parents. Les grands-parents représentent aussi souvent une zone d’équilibre très importante pour les petits-enfants, un point d’ancrage qui sera un repère fondamental pour ces derniers. Le rôle des grands-parents sera également de chouchouter leurs petits-enfants.

La visite chez les grands-parents doit toujours s’apparenter à une fête, à un moment privilégié. En résidence, il peut être une bonne idée de faire participer vos petits-enfants à vos activités et loisirs habituels. Ils seront heureux de découvrir ces activités de “grands”.