Résidence Richelieu à Trois-Rivières : un établissement senior axé sur la santé

Ayant à cœur de maintenir nos résidents en bonne santé, nous souhaitons à la fois les informer et leur proposer toutes les conditions nécessaires pour atteindre cet objectif. Dans le cadre de la conférence sur les maladies cardiaques et rénales du 12 avril dernier, il a été rappelé que les deux principaux facteurs qui influencent fortement la vitalité des seniors sont l’activité physique et l’alimentation. Notre maison de retraite avec son cadre verdoyant ainsi que ses services d’animation et de restauration met tout en œuvre pour accompagner ses aînés.

Maladies cardiaques

 

Les maladies cardiaques chez les seniors

Ce ne sont pas des maladies de personnes âgées mais elles les toucheraient particulièrement.

Plusieurs phénomènes à l’origine du vieillissement du muscle cardiaque

L’excès de cholestérol, l’obésité, l’hypertension, le diabète, le tabagisme ont pour conséquence d’entraîner une perte d’élasticité et de contractilité du cœur. La sédentarité serait une des premières responsables de l’apparition et de l’aggravation de ces problèmes.

 L’activité physique, alliée du cœur

Plusieurs études prouvent que la pratique d’une activité physique modérée, accompagnée d’une alimentation équilibrée, réduirait de 30 à 50% les risques cardiovasculaires. La prévention et la prise en charge de ces pathologies est une des priorités de notre résidence Trois-Rivières.

 

Pour en savoir plus, lisez notre article : comment pratiquer une activité physique quand on vieillit ?

 

Les atouts de la pratique d’activités physiques variées dans notre résidence à Trois-Rivières

Les bienfaits d’une activité physique régulière

D’après l’OMS (Organisation mondiale pour la Santé), la pratique régulière d’activités physiques est essentielle pour les seniors. Elle est efficace pour prévenir de nombreux risques pour la santé en :

  • contribuant à conserver une bonne masse musculaire ;
  • permettant de maintenir son capital osseux ;
  • atténuant les symptômes de l’arthrite ;
  • diminuant le taux de mortalité dû aux maladies cardiovasculaires, diabète de type II, hypertension artérielle, accidents vasculaires cérébraux mais aussi certains cancers ;
  • favorisant la préservation des fonctions cognitives et motrices.

Toute personne gagne à réaliser une activité physique qu’elle ait été sédentaire ou active auparavant. Une évolution progressive vers l’objectif recommandé de 150 minutes par semaine produira rapidement des effets bénéfiques notamment pour le maintien de l’autonomie.

 

Résidence Trois-Rivières

Résidence à Trois-Rivières : des activités variées dans un cadre privilégié

Notre maison de retraite offre l’opportunité grâce aux interventions de son animatrice de réaliser ces activités physiques en s’adaptant au rythme et aux capacités de chacun jusqu’à 6 fois par semaine. Parmi les multiples animations proposées, les exercices de gymnastique douce, le club de marche, l’atelier de jardinage permettent de stimuler son corps et son esprit en profitant d’une ambiance conviviale.

Les nombreux parcs environnants « Marion », « Laviolette » ou « Lambert » sont, par ailleurs, propices à la pratique d’activités physiques tout comme sa piscine chauffée.

Notre engagement pour une alimentation saine et variée

Des repas équilibrés et diversifiés sont importants à tout âge, y compris pour les aînés. En effet, leurs besoins nutritionnels augmentent pour certaines catégories d’aliments. Conscients de cet impératif, le chef diplômé de la résidence et son équipe élaborent avec soin les menus pour aider les pensionnaires à bien manger pour bien vieillir. Quelques rappels pour allier plaisir et bien-être.

Les protéines

Elles sont incontournables. Elles participent au maintien de la masse musculaire, aident à prévenir les chutes et permettent le bon fonctionnement de l’organisme. Pour être plus efficace, leur consommation doit être répartie de manière équilibrée au cours de la journée. C’est pourquoi les menus de la résidence Trois-Rivières proposent fréquemment viande, poisson ou œuf le midi mais également le soir.

Le calcium

Primordial pour préserver la densité osseuse et la santé dentaire, sa consommation doit être conséquente pour prévenir les risques d’ostéoporose de l’ordre de 1200 mg/jour. Plusieurs sources de calcium possibles : les laitages comme yaourts, lait, fromages. Cependant, ces produits sont parfois difficiles à digérer. Ils peuvent donc être efficacement remplacés par certaines eaux minérales concentrées en calcium, tout comme les poissons riches en acides gras : sole, tilapia, saumon, truite… Légumes verts ou secs, fruits à coques mais aussi pain complet et œufs sont également bien pourvus de ce sel minéral. La plupart de ces aliments aident également à la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Les épices et aromates

Contrairement à une idée reçue, les besoins nutritifs ne diminuent pas avec l’âge. Or, pour favoriser l’appétit des aînés qui a tendance à diminuer, il ne faut pas hésiter à relever les plats proposés par l’utilisation d’épices ou d’aromates. Notre chef propose ainsi de nombreuses variétés de sauces telles que les sauces paprika, aux poivres, à la moutarde et au miel, au vin rouge et au pesto pour satisfaire tous les goûts des résidents.

C’est donc à tout un programme santé auquel vous donne accès notre établissement, la Résidence Richelieu dans son écrin de verdure avec ses animations variées et sa restauration, partenaires de votre bien-être.

 

Cliquez ici pour voir le menu offert à notre résidence Trois-Rivières

 


Ville de Trois-Rivières
Source : Trois-Rivières Centre