L’arthrite est l’affection la plus courante qui met en danger l’autonomie des aînés. Selon Wikipédia, au sein de chaque population, indifféremment du pays, 10 % des personnes sont atteintes par une forme de cette maladie provoquant douleurs, raideurs et inconforts divers Certaines personnes éprouvent même de grandes difficultés à rester actives. Pourtant, faire de l’exercice constitue un des meilleurs moyens de soulager les douleurs provoquées par cette affection.

femme active pour contrer les effets de l'arthrite

Crédit photo : Page Facebook de Résidence Richelieu

Comprendre l’arthrite

Il s’agit d’une maladie inflammatoire qui touche une ou plusieurs articulations. Il ne faut pas la confondre avec l’arthrose. (en mode citation sur WP) La douleur arthritique se manifeste au repos et peut régresser lors des mouvements. Dans le cas de l’arthrose, les douleurs apparaissent durant les mouvements.

Chaque cas possède des symptômes particuliers. Cependant, ils présentent tous des signaux cliniques révélateurs d’une inflammation de la membrane synoviale entourant les articulations : douleurs et chaleurs articulaires, gonflement (œdème) et rougeur.

L’arthrite se manifeste par une raideur le matin, un accroissement de la douleur en fin de nuit (engendrant des réveils nocturnes) et une légère amélioration lors de l’activité physique.

La polyarthrite rhumatoïde (PR), quant à elle, est également une maladie articulaire, de type inflammatoire et chronique, qui touche au moins quatre articulations. Des poussées de diverses durées et des périodes d’accalmie la caractérisent. La PR est une maladie auto-immune qui se distingue par la fabrication d’auto-anticorps orientés contre la membrane synoviale entourant les articulations. En l’absence de traitement, cette maladie touche, petit à petit, d’autres articulations en provoquant la déformation progressive, voire la destruction, des articulations atteintes. En général, ce sont les articulations des mains et des pieds qui sont touchées par cette maladie.

Bienfaits sur la santé de pratiquer l’activité physique quand on souffre d’arthrite

Bien que les douleurs articulaires, parfois aiguës, ne motivent pas pour faire de l’exercice, il est avéré que celui-ci est primordial pour éviter que l’affection n’empire. En effet, la pratique d’une activité physique adaptée et régulière permet de maximiser la souplesse et d’obtenir une meilleure santé générale. En outre, elle a un effet bénéfique sur le moral de la personne arthritique. D’autre part, le cartilage nécessite les mouvements des articulations pour pomper les éléments nutritifs et évacuer les déchets qu’il crée. En pratiquant régulièrement des activités pour aînés, les os, les cartilages et les ligaments deviennent plus résistants et plus forts. L’exercice est, toutefois, déconseillé en période de crise aiguë. (en mode citation sur WP)

Voici les meilleures activités à pratiquer pour lutter contre la maladie et renouer avec une vie active saine et bénéfique :

1- Natation
Ce sport, bienfaisant pour tous, est particulièrement recommandé aux personnes souffrant de douleurs articulaires. Il contribue à améliorer, en douceur, la souplesse et l’état des articulations. Bien évidemment, il convient de ne pas négliger, au préalable, un petit échauffement des articulations et des muscles.

2- Aérobie aquatique
Il constitue une bonne option. L’aérobie aquatique permet aux personnes âgées de contrôler leur poids, d’optimiser leur santé cardiovasculaire et d’être plus endurants. Les exercices effectués dans l’eau sont plus doux pour les articulations.

3- Vélo
Lors du pédalage, on rôde les articulations de la hanche et du genou sur une vaste amplitude. C’est bénéfique car il faut savoir que le cartilage n’est pas vascularisé. Le fait de pédaler tient lieu de pompage des aliments issus de l’os sous-jacent et contribue à nourrir le cartilage et à le lisser en superficie.

4- Yoga
Cette gymnastique douce maintient une activité physique adaptée et complète les effets du traitement. Exercices de respiration, postures méditatives et gestes mesurés : le yoga assouplit, soulage les tensions articulaires et apporte détente et sérénité.

Contrer l'arthrite avec le shuffleboard

Crédit photo : Page Facebook de Résidence Richelieu

Pour en apprendre davantage sur les différentes activités physiques pour les ainés, vous pouvez consulter notre article intitulé : Comment pratiquer une activité physique quand on vieillit ?

Le top 4 des activités offertes à la Résidence Richelieu

La Résidence Richelieu propose de nombreuses activités pour aînés afin de les maintenir dans une bonne forme. Pour retrouver une vie active riche et stimulante, la Résidence Richelieu propose à ses résidents de nombreuses activités : gymnastique douce, club de marche, pétanque ou encore le shuffleboard (jeu qui implique l’utilisation d’une sorte de balai pour repousser des palets et les envoyer sur une cible afin de gagner des points).

La Résidence Richelieu, par son cadre verdoyant, sa restauration et ses nombreux services de qualité contribue au bien-être de ses aînés.

 

Voir la section Loisirs du site web pour de plus amples détails.