Les personnes âgées et l’ère numérique

Les personnes âgées et l’ère numérique

L’usage d’Internet s’est très fortement démocratisé chez les aînés ces dernières années. En effet, les seniors ne rechignent plus à se plonger dans l’ère numérique et à en tirer tous les avantages qui en découlent. Les personnes âgées et l’ère numérique, Résidence Richelieu, photo
Personnes âgées et numérique ne sont plus deux donnes antinomiques. Essayons de mieux comprendre quelles sont les habitudes des personnes âgées face au numérique et comment elles appréhendent désormais cette nouvelle technologie.

Les personnes âgées et le numérique

Les aînés sont de plus en plus nombreux à posséder un PC, une tablette ou un téléphone intelligent. Leur préférence va cependant pour l’ordinateur portable, facile à utiliser et peu encombrant. Aussi, ce dernier ne nécessite que des connaissances de base, a contrario des téléphones intelligents qui sont beaucoup plus difficiles à maîtriser. Le temps où les personnes âgées ne semblaient que peu concernées par les nouvelles technologies n’est plus du tout d’actualité!

De nos jours, la plupart s’y intéressent et ont compris le potentiel qu’elles ont dans leur vie de tous les jours. L’ère numérique permet par exemple de remédier à la notion d’isolement, mais surtout d’occuper davantage l’esprit des seniors. Elle oblige aussi ces derniers à solliciter leurs capacités cognitives, ceci restant encore à l’heure actuelle un des rares moyens, avec l’activité physique, à pouvoir retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Résultat des courses, les plus de cinquante-cinq ans n’ont plus la moindre hésitation à passer le cap et consomment le numérique en toute quiétude.

Les téléphones intelligents et les capteurs au secours des aînés!

Faciliter l’autonomie des aînés et leur permettre de rester le plus longtemps possible à leur domicile est l’un des enjeux majeurs actuels. Pour cela, les téléphones intelligents et les capteurs sont d’une aide sans pareil pour les seniors. De plus, ces solutions sont beaucoup moins onéreuses que la vidéosurveillance et ne nécessitent qu’une logistique fortement réduite. Les capteurs sont par exemple capables de détecter les anomalies relevant de l’utilisation électrique, comme par exemple lorsqu’un sujet ne sollicite plus le courant sur le secteur. Autre prouesse, les capteurs sont désormais en mesure de localiser dans quelle pièce se trouve un aîné et de savoir s’il est assis, debout ou encore même s’il respire. La plupart des aînés sont très enthousiastes face à cette nouvelle technologie leur permettant indubitablement de gagner en autonomie et de sécuriser leur entourage, prouvant que les personnes âgées et le numérique vont désormais de pair.

Des seniors désormais actifs sur Internet

Internet a amélioré la vie de beaucoup d’aînés, leur permettant d’être en contact en temps réel et à volonté avec leur famille. Il s’agit d’une véritable bénédiction pour certains ayant pris le train en marche et se délectant de leur temps passé sur la toile. Les activités en ligne restent néanmoins basiques et se limitent généralement aux courriels, aux recherches sur Google et à la lecture des actualités. Les seniors ne sont pas encore des férus des achats en ligne ou de l’emploi d’applications ultra sophistiquées, craignant, pour le premier point, des problèmes liés à la sécurité. Nonobstant, les aînés progressent à leur rythme, consomment le numérique et sont de plus en plus friands de cette technologie qui leur tend littéralement les bras. Internet est également un moyen pour les seniors de participer à des forums sur les thèmes qu’ils apprécient et de rencontrer de nouvelles personnes. Il offre une occasion de sortir de chez soi et de se sociabiliser. La plupart des personnes âgées ne sont pas très soucieuses du degré de performance du matériel et se contentent généralement d’un appareillage basique. L’essentiel est de simplement pouvoir vaquer à leurs occupations en ligne, ce qui est fort suffisant.

Par Résidence Richelieu|juin 27, 2018|Bien-être et Vie active|