La grippe saisonnière se définit comme une infection virale respiratoire contagieuse, qui apparait généralement en automne et en hiver. Les ainés ont le plus de risque de l’attraper, puisque leur système immunitaire est souvent plus faible. Il sera question dans cette rubrique des symptômes reliés à cette infection virale et les moyens pour la prévenir.

La grippe et ses symptômes

C’est le virus influenza qui est responsable de la grippe. Il comprend trois souches : A, B et C. C’est la souche de type B qui est à l’origine de la grippe saisonnière. On reconnait ce type de grippe à ces symptômes :

Symptômes courants :

  • Forte poussée de fièvre (plus ou moins 39 degrés C) ;
  • Toux (sèche, dans la plupart des cas) ;
  • Maux de gorge ;
  • Écoulement nasal ;
  • Courbattures ;
  • Douleurs articulaires ;
  • Frissons ;
  • Céphalées ;
  • Grande fatigue ;
  • Perte d’appétit.
homme âgé atteint de la grippe saisonnière

Symptômes apparaissant dans certains cas :

  • Diarrhée ;
  • Nausée ;
  • Vomissement ;
  • Perte d’autonomie et de mobilité.

Les symptômes se développent généralement rapidement, la période d’incubation étant d’environ deux jours. La grippe dure de cinq à sept jours après le début des symptômes. Toutefois, chez certaines personnes, il y a persistance de toux et sentiment de faiblesse pendant quelques semaines.

 

Les meilleurs moyens pour prévenir la grippe saisonnière

Il est bien entendu impossible d’éviter complètement l’exposition au virus grippal lorsqu’on vit en société tout comme en résidence pour ainés. D’autant plus qu’il est facile d’être infecté par une personne à proximité qui n’affiche aucun symptôme de la grippe puisque les symptômes de la grippe peuvent prendre du temps à se déclarer. Qui plus est, les germes peuvent s’accrocher aux surfaces pendant huit heures et plus. Néanmoins, il est possible de limiter les dégâts causés par ce type de grippe par la prévention. Voici quelques moyens simples et éprouvés pour renforcer vos défenses contre les germes causés par la grippe, incluant la vaccination.

Assurez-vous de désinfecter les surfaces d’usage commun

L’un des moyens de faire obstacle au virus de la grippe consiste à toujours maintenir les surfaces les plus souvent touchées (poignées de porte, téléphones, claviers d’ordinateur, télécommandes, boutons d’ascenseur…) propres et désinfectées. En résidence, le personnel de l’entretien ménager veille à respecter la propriété des aires communes.

Veillez à la bonne hygiène de vos mains

Une autre excellente méthode pour vous protéger contre le virus de la grippe est de vous laver les mains fréquemment et méticuleusement pendant au moins 20 secondes, avec de l’eau tiède ou froide et du savon ou encore avec un désinfectant à base d’alcool. Rincez ensuite vos mains à l’eau et séchez-les tout aussi minutieusement avec une serviette propre. Il faut aussi prendre soin de vous laver les mains avant la préparation des aliments, avant de passer à table, après être allé à la salle de bain, après avoir touché des ordures, des animaux, après avoir mouché votre nez, toussé ou éternué… Il faut de plus éviter de vous toucher le visage avec les mains, car le virus de la grippe peut s’introduire dans votre organisme par vos yeux, votre bouche ou votre nez par l’intermédiaire de vos mains susceptibles d’être porteuses du virus.

Veillez à avoir une bonne hygiène de vie

Faire de l’exercice contribue à renforcer votre système immunitaire qui s’affaiblit avec l’âge. Demeurer actif aide à garder éloigné le virus de la grippe. L’alimentation joue aussi un rôle dans la prévention de la grippe. Un plus grand apport de fruits et de légumes riches en antioxydants durant la saison froide est recommandé. Assurez-vous, en outre, de rester bien hydraté en buvant de l’eau puisque l’humidité des voies nasales aide à bloquer l’action des germes de la grippe. Enfin, parce que les dettes de sommeil tendent à affaiblir le système immunitaire, prenez tout le repos nécessaire et essayez de vous soustraire autant que possible à toute forme de stress.

Faites-vous vacciner

Mais le vaccin antigrippal pour la saison 2019-2020 demeure le moyen le plus sûr et le plus efficace de vous protéger et d’éviter de contaminer les autres. Bien qu’il ne soit pas obligatoire, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) conseille fortement la vaccination annuelle aux personnes âgées de 65 ans et plus ainsi qu’à celles de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques (maladies cardiaques, AVC, asthme, cancer, diabète, maladie pulmonaire obstructive chronique). Advenant le cas où vous attrapez quand même la grippe suite à la vaccination, la durée et la sévérité de l’infection seront restreintes. Le vaccin antigrippal 2019 est de plus très sécuritaire et la grande majorité des gens ne ressentent aucun effet indésirable.

Mentionnons de plus que le vaccin peut dans certains cas n’occasionner aucuns frais pour les ainés. Pour la saison 2019-2020, seul le vaccin contre la grippe injectable est offert au Québec, le vaccin intranasal (administré par vaporisation dans le nez) n’étant pas disponible cette saison.

vaccin contre la grippe saisonnière